top of page

Maitriser La Technologie derriere le Bitcoin

La théorisation du projet de monnaie électronique fondée sur le chiffrement remonte aux années 1980, dans un article paru en 1985, avec un titre évocateur : Security Without Identification Transaction Systems to Make Big Brother Obsolete. Cependant, en 2008, probablement du fait de la crise économique qui a décrédibilisé les banques, un certain Satoshi Nakamoto va publier un document (livre blanc), portant les détails sur une nouvelle technologie comme alternative à la monnaie des banques pour pouvoir les contourner.



Dans ce document que vous retrouverez sur Internet, Nakamoto décrit le principe de fonctionnement du Bitcoin. Premièrement, sur la blockchain Bitcoin, il n'y a pas d'autorité centrale pour vérifier les transactions, il n'y a donc pas de banque pour surveiller votre compte, aucune agence gouvernementale pour surveiller votre identité; à la place, les transactions sont vérifiées par consensus.

Qu'est-ce que ceci signifie ? Voici comment ça fonctionne. Les transactions Bitcoin sont vérifiées par des participants (mineurs). Les mineurs sont des ordinateurs qui font fonctionner le réseau Bitcoin, ils sont également appelés "nœuds" sur la blockchain.


Lorsque vous achetez, vendez ou échangez du Bitcoin, un mineur doit enregistrer la transaction. Chaque transaction sur la blockchain Bitcoin apparaît comme un algorithme complexe ou un puzzle mathématique. De ce fait, les mineurs utilisent des ordinateurs qui permettent de décoder cette information et reçoivent des récompenses en bitcoin.


Une fois qu'un mineur fait ce travail, 51 % des autres mineurs doivent vérifier que la transaction est correcte avant de la valider. On parle de consensus. Une fois qu'ils sont parvenus à un consensus, la transaction est ajoutée en tant que bloc sur la chaîne et répertoriée sur le registre Bitcoin. Puisque le registre Bitcoin est public, tous ceux qui font partie du réseau peuvent voir chaque bloc, quand il a été ajouté et d'où il est originaire.


Le processus qui génère ce consensus est appelé la preuve de travail (POW). Elle permet de renforcer la sécurité de la blockchain Bitcoin pour éviter des hacks éventuels. En d'autres termes, pour modifier le registre sans l'approbation de la majorité des mineurs et corrompre le réseau, il faut avoir un supercalculateur plus puissant que 51 % des ordinateurs du réseau. Une mission hyper difficile à réaliser pour le moment.

Il faut savoir que cette blockchain Bitcoin a une puissance de calcul plus puissante que les 500 meilleurs superordinateurs du monde réunis. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle en 2021, les grandes firmes de minage se lancent dans la recherche des sources d'énergies écologiques pour protéger l'environnement.


En définitive, nous pouvons dire que la blockchain Bitcoin permet d'effectuer des transactions d'une personne à une autre, sans l'intervention des tiers (banques, agences de transfert d'argent, etc.). Voilà tout sur cette question, n’hésitez pas à laisser vos questions en commentaires et partagez avec la communauté.


Pour savoir plus sur les cryptomonnaies, contactez-nous afin d'acheter votre livre, "initiation à la cryptomonnaie I", le premier guide sur la crypto en Afrique. idrisstsafack2@gmail.com





👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets en marches financier, Cryptomonnaie et immobilier : idrisstsafack2@gmail.com



👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com



👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.







2 Comments


Michel Mbouh Baba
Michel Mbouh Baba
May 22, 2023

Merçi pour cette bonne information. Je voudrais savoir comment peut-on faire pour miner le bitcoin et gagner des revenus?

Like

hamado ouedraogo
hamado ouedraogo
May 19, 2023

Merci infiniment très bon boulot

Like
bottom of page