top of page

Quels sont les types de cryptomonnaies et leurs applications ?

Cet article a une configuration structurée et particulière, car il se veut éducatif.

 

Pour commencer, fondamentalement nous avons le Bitcoin et les altcoins. Cependant, en ce qui concerne les altcoins il existe de nombreuses familles de cryptomonnaies que nous pouvons organiser en plusieurs groupes et sous-groupes.




 

1. Les deux grandes familles fondamentales des altcoins

 

Nous pouvons regrouper les altcoins en deux grands groupes majeurs, notamment, les coins et les tokens.

 

1.1 Coins

 

Un coin est une cryptomonnaie native dune blockchain, ce qui signifie qu'il s'agit d'une cryptomonnaie qui possède sa propre blockchain dédiée. Par exemple, les coins ETH, BNB, ADA, TRON, SOLANA, DOGECOIN, etc.

 

1.2 Tokens


Un token est une cryptomonnaie qui a été produite sur une blockhain appartenant à une autre cryptomonnaie. Par exemple, des cryptomonnaies telles que Shiba Inu et Pepe Coin sont des exemples de tokens, car elles ont été construites sur des blockchains existantes appartenant relativement aux cryptomonnaies BNB et ETH.

 

2. Les sous familles des cryptomonnaies

 

Lorsque vous examinez les coins et les tokens en fonction de leur mode de fonctionnement, vous pouvez les organiser en plusieurs sous-ensembles.

 

 

2.1 Les cryptomonnaies Utilitaires


Il s'agit des cryptomonnaies produites pour acheter un produit, un ensemble de produits ou un service dans un écosystème spécifique. CHIRPLEY et ETH sont des exemples de cas où elles sont utilisées sur des plateformes. La première permet d'acheter de la publicité sur la plateforme de publicité Chirpley, tandis que la seconde sert à payer des frais de transactions sur la blockchain ETH.


2.2 Les cryptomonnaies sécuritaires

 

Cette catégorie est une combinaison entre une action et une cryptomonnaie, elle est hautement régulée par la SEC aux USA.


La SEC affirme de son côté que les 19 tokens échangés sur Binance et Coinbase répondent aux critères du test de Howey, un modèle juridique relativement obsolète conçu en 1946. Ce test, qui tire son nom de la célèbre affaire faire SEC VS W.J. Howey Co , détermine si un investissement peut être considéré comme un "titre".


Selon l'organisme, cela repose sur des facteurs tels que les ventes initiales et les événements de collecte de fonds, les promesses de développement en cours et l'utilisation des réseaux sociaux pour présenter les caractéristiques et les avantages des protocoles. Cosmos (ATOM), Binance Coin (BNB), Binance USD (BUSD), Internet Computer (ICP), et Voyager Token (VGX) sont quelques exemples.

 

2.3 Les cryptomonnaies de Gouvernance

 

Ils représentent des coins ou tokens principalement utilisés sur des plateformes qui suivent des principes de gestion décentralisée, telles que les DAOs (Organismes Autonomes Décentralisés).

Un DAO est une organisation virtuelle composée de personnes partageant des objectifs communs, et sa gestion se fait par le biais de votes. Afin de participer à ces votes, il est nécessaire de contribuer financièrement sous forme de jetons de gouvernance de la plateforme.

Un exemple de ce type de cryptomonnaie est Tezos (XTZ): Tezos est une blockchain de type PoS (Proof of Stake) qui met l'accent sur la gouvernance décentralisée et la sécurité. Les détenteurs de XTZ peuvent participer à la prise de décision concernant les mises à jour du protocole.

 

 

 

2.4 Les cryptomonnaies de Banque Centrale ou Monnaie numérique de Banque centrale (MNBC)

Les banques centrales du monde travaillent sur des monnaies numériques qui représenteront leur devise respective dans l'écosystème des cryptomonnaies. On parle notamment de l'Euro numérique, du dollar numérique et même du CAD numérique.


2.5 Les cryptomonnaies transactionnelles

 

Il s'agit de cryptomonnaies utilisées sur des plateformes pour faciliter des transactions. On peut citer XRP, qui facilite les transactions d'argent entre les banques, et WTK, qui permet aux commerçants d'accepter et de recevoir des paiements sous forme de cryptomonnaies.


2.6 Les stable coins

 

Ils sont des cryptomonnaies indexées sur la valeur d’une devise, cette valeur reste stable et ne change pas. USDT, BUSD, GUSD en sont quelques-uns.


2.7 Les Memecoins

 

Certaines cryptomonnaies n'ont pas de cas d'utilisation spécifique et peuvent être principalement utilisées à des fins de spéculation ou développées autour d'une communauté. C'est le cas du Dogecoin, du Pepecoin, du Kishu Inu, et d'autres cryptomonnaies similaires.

 

En conclusion, vous comprenez l’importance de savoir quelle cryptomonnaie on veut acheter pour investir et surtout quel est le projet porteur.

 

Dites-nous en commentaire dans quelles classes vous identifiez vos cryptomonnaies en ce moment. Pour savoir plus sur les cryptomonnaies, contactez-nous afin d'acheter votre livre, "initiation à la cryptomonnaie I", le premier guide sur la crypto en Afrique. idrisstsafack2@gmail.com





👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets en marches financier, Cryptomonnaie et immobilier : idrisstsafack2@gmail.com



👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com



👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.

Comments


bottom of page