top of page

La fin de BLOCKFI : la faillite de FTX continue de faire des morts




Après l’effondrement brutal du second plus grand exchange de cryptomonnaies au monde (FTX), il y a quelques semaines, BlockFi n’a pas supporté les effets effroyables de ce suicide.


En effet, hier, le 28 décembre, le prêteur de cryptomonnaie BlockFi a déposé une demande de mise en faillite au titre du chapitre 11 de la loi des USA. Une situation qui vient une fois de plus confirmer ô combien les organisations et actifs cryptographiques sont directement ou indirectement corrélés.


BlockFi, basé dans le New Jersey, fondé par Zac Prince, un dirigeant de la fintech devenu entrepreneur en crypto, a déclaré dans un dossier de mise en faillite que son exposition substantielle à FTX avait créé une crise de liquidité. Il faut souligner qu’après le hack subit cette année, pour rester en vie, Blockcfi avait emprunté 250 millions de dollars à la société FTX.

Après avis favorable, cette somme a été remise à Blockfi sous forme de FTT, le token natif de la plateforme de la société FTX. Par conséquence, après la chute brutale du FTT de 24 $ à 1.29 $, la somme perd environ 95 % de sa valeur initiale et Blockcfi n’aurait pas survécu, elle qui était déjà sous oxygène.


De plus, dans un dossier judiciaire lundi, BlockFi a classé FTX comme son deuxième créancier, avec 275 millions de dollars dus sur un prêt accordé plus tôt cette année. Il a déclaré qu'il devait de l'argent à plus de 100 000 créanciers. La société a également déclaré dans un dossier séparé qu'elle prévoyait de licencier les deux tiers de ses 292 employés.


Les prêteurs de crypto, les banques du monde de la crypto, ont explosé pendant la pandémie, attirant des clients de détail avec des taux à deux chiffres en échange de leurs dépôts en cryptomonnaie.


Il faut néanmoins souligner que, les prêteurs de crypto ne sont pas tenus de détenir des réserves de capital ou de liquidité comme les prêteurs traditionnels et certains se sont retrouvés exposés lorsqu'une pénurie de garanties oblige à tous de supporter des pertes importantes.


La première audience de mise en faillite de BlockFi devrait avoir lieu mardi. FTX n'a pas répondu à une demande de commentaire.


Le dépôt de bilan de BlockFi intervient également après que deux des plus grands concurrents de BlockFi, Celsius Network et Voyager Digital, ont déposé le bilan en juillet, à cause des hacks et des conditions de marché extrêmes qui ont entraîné des pertes dans les deux sociétés.

Pensez-vous qu’il est encore prudent de faire confiance à ces plateformes de cryptomonnaies centralisées (CEX) ?


Pour savoir plus sur les cryptomonnaies, contactez-nous afin d'acheter votre livre, "initiation à la cryptomonnaie I", le premier guide sur la crypto en Afrique. idrisstsafack2@gmail.com




👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets en marches financier, Cryptomonnaie et immobilier : idrisstsafack2@gmail.com


👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com


👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.





コメント


bottom of page