top of page

Cryptomonnaie : Le blanchissement d'argent dans le secteur des Cryptomonnaies.




Ce matin, nous avons fait des recherches pour comprendre comment les hackers utilisent les cryptomonnaies pour faire du blanchiment d’argent. Suite à cette analyse empirique, nous avons découvert une pratique peu connue, mais très utilisée dans ces cas. Dans cet article, nous vous présenterons la méthode de mixage de cryptomonnaie.


C’est quoi un mixeur de cryptomonnaie ?


Les mixeurs de crypto sont des programmes qui mélangent une certaine quantité de cryptomonnaie dans des pools privés avant de la transférer à des récepteurs anonymes. De cette façon, personne ne sait qui a envoyé la crypto et à qui. Par conséquent, le coin ou jeton en question est blanchi dans le processus de mélange cryptographique.

Les mélangeurs de pièces fonctionnent en prenant votre crypto-monnaie et en la mélangeant avec une grosse quantité d'autres crypto-monnaies avant de vous renvoyer de plus petites unités à une adresse de votre choix. L'entreprise de mélange de pièces recueille généralement entre 1 à 3 % de profit, sur le montant global de la transaction.


C'est vrai que l'utilisation des mélangeurs de pièces est comparable au blanchiment d'argent en ce sens qu'il s'agit d'un comportement criminel. Cependant, le simple fait qu'une personne pratique le mélange de pièces ne signifie pas qu'elle commet un crime. Au lieu de cela, cela signifie simplement qu'ils veulent augmenter la confidentialité de leurs transactions de cryptomonnaie.


Les types de mixeur cryptographique


Si l'on prend l'exemple de la plus ancienne des cryptomonnaie le bitcoin, l'on peut identifier deux types de mixeur, à savoir les mélangeurs centralisés et décentralisés.


- Les mélangeurs centralisés

Les entreprises qui reçoivent le Bitcoin et renvoient des bitcoins différents moyennant des frais sont connues sous le nom de mélangeurs centralisés. Ils proposent généralement une solution simple pour faire basculer le Bitcoin.

- Les mélangeurs décentralisés


Ces mixeurs utilisent des protocoles comme CoinJoin pour masquer les transactions en utilisant une approche entièrement coordonnée ou peer-to-peer (P2P). Essentiellement, le protocole permet à un grand groupe d'utilisateurs de mettre en commun une quantité de BTC, puis de la redistribuer de sorte que personne ne peut savoir qui a reçu quoi ni d'où il provient.


Par ailleurs, d'autres types de mélangeurs de pièces comprennent les mélangeurs basés sur la connaissance zéro. Ces mélangeurs basés sur le leurre, utilisent des moyens pour dissimuler le graphique de transaction d'un utilisateur.


En conclusion, il est bon à savoir que les mélangeurs Bitcoin sont classés comme émetteurs d'argent par le Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN). Par conséquent, ils doivent s'inscrire auprès du FinCEN et demander une licence d'exploitation état par état. Au cas contraire, l'entreprise en question sera considérée comme frauduleuse et payera les conséquences.



👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets sur la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com


👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com

1 comentário


Stephanolopez Empire
Stephanolopez Empire
31 de mar. de 2022

Merci pour l'information édifiante.

Curtir
bottom of page