top of page

WORLDCOIN : La cryptomonnaie qui scanne vos Yeux - Pourquoi cette polémique ?

« C’est un complot pour vous traquer, une atteinte à la vie privée, des monstres, ils viennent avec des projets pour nous contrôler. »

Oh mon Dieu ! Du vendeur de rue aux hommes politiques en passant par des PDG et éminents professeurs, tous ont fait couler plus de salive que la COVID-19 n'en a fait couler d'encre. Si vous vous demandez pourquoi, Assurez-vous de lire cet article jusqu'à la fin, je vous explique tout.





Le 23 juillet, la compagnie Tools for Humanity, cofondée par un mystérieux personnage nommé Sam Altman, a lancé un projet appelé Worldcoin. Qu'est-ce que Worldcoin et qui est Sam ?


Chat GPT, cela vous dit quelque chose ? Oui, évidemment, même ma grand-mère en a entendu parler. La plateforme surpuissante qui utilise l'intelligence artificielle pour répondre à toutes les questions possibles et même pour passer des tests de médecine et d'ingénierie. Sachez que Sam est le cerveau central derrière ce projet et bien plus encore. Il est même baptisé le ROI de la Silicon Valley en ce moment. Ce titre ne vient certainement pas de ses collaborations avec Elon Musk sur plusieurs projets ou de sa fortune de plusieurs milliards de dollars, mais assurément pour son nouveau projet : Worldcoin. Dans la suite de cet article, je vous expliquerai en détail le concept de ce projet sans trop m'attarder sur les aspects techniques.


WORLDCOIN est un protocole open-source et décentralisé basé sur l'attribution d'identités virtuelles aux humains tout en scannant leur iris pour prouver leur existence et leur humanité.


Tout part de deux problèmes fondamentaux, à savoir l'inégalité financière dans le monde et la croissance exponentielle de l'intelligence artificielle. La seconde cause ne ferait que renforcer la première en créant plus de chômage et de pauvreté. Ainsi, la société Tools for Humanity a décidé de créer un réseau économique mondial.




Ce réseau contribuerait largement à réduire le fossé économique massif que pourrait causer l'intelligence artificielle, à travers plusieurs piliers, notamment :


- La mise en place d'une application (WorldApp) qui permettrait d'effectuer des transactions financières sans frais entre les membres du réseau partout dans le monde ;


- La création d'une cryptomonnaie (Worldcoin) qui permettrait de distribuer ce qu'ils appellent le revenu de base universel (UBI) aux membres du réseau pour couvrir leurs besoins de base ;


- La distribution d'identités mondiales appelées World ID, qui permettrait de prouver qu'on est un humain en ligne à l'ère où l'IA va saturer nos systèmes.


Voyons maintenant l'élément concentrique qui suscite beaucoup d'émotions et de grabuge médiatique depuis quelques jours : la numérisation des iris.


Pour produire votre identité unique virtuelle WORLD ID, la société Tools for Humanity a fabriqué un appareil circulaire métallique doté d'une technologie biométrique de pointe et d'une caméra haute définition appelée l'Orb. Comment fonctionne le processus et y a-t-il une collecte suspicieuse des informations ? Pour répondre à cette question, analysons le processus.


Le processus utilise à la fois l'intelligence artificielle et la cryptographie.

La société en question n'utilise pas une blockchain publique, mais un DHT (une table de hachage distribuée). Une fois vos données biométriques enregistrées, elles sont cryptées à l'aide d'un système de cryptage sophistiqué pour devenir un code complexe appelé "hash" (la clé) ou encore World ID dans ce contexte. Ensuite, chacune des fractions de cette clé est distribuée de manière décentralisée à des milliers de tables ou nœuds pour les sécuriser. Ainsi, aucune de vos informations personnelles n'est visible et sauvegardée dans un serveur central, mais seulement un code complexe qui est la clé de vos données.


De manière pratique, chaque fois qu'une plateforme voudrait se rassurer que vous êtes un être humain et non un robot, votre World ID pourrait prouver votre authenticité, car il représente votre identité biométrique cryptée.


En conclusion, le projet en lui-même est certes osé parce que nouveau, mais il apporte une solution qui pourrait résoudre des problèmes valant des milliards de dollars à l'avenir. En revanche, bon ou mauvais, il est certain que la direction qu'il prendra ne peut dépendre que des véritables ambitions des fondateurs. Cependant, il est temps d'arrêter l'hystérie générale qui voit le diable partout et de ne pas suivre aveuglément les plans de ceux qui dominent ce monde.


Surtout, pour toutes les personnes qui pensent que l'intelligence artificielle est née en 2023 et vient pour collecter les données de l'humanité, il faut probablement vous rappeler que Google, WhatsApp, Facebook et YouTube, qui possèdent des milliards d'utilisateurs, utilisent l'IA et détiennent autant de données qu'ils connaissent chacun d'entre nous mieux que nous-mêmes.


Une traque perpétuelle ou une révolution bienveillante ? Seul le temps nous le dira.Si vous souhaitez avoir une vidéo sur le sujet, faites-le nous savoir en commentaire.


Pour savoir plus sur les cryptomonnaies, contactez-nous afin d'acheter votre livre, "initiation à la cryptomonnaie I", le premier guide sur la crypto en Afrique. idrisstsafack2@gmail.com




👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets en marches financier, Cryptomonnaie et immobilier : idrisstsafack2@gmail.com



👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com



👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.


Comentarios


bottom of page