top of page

Plus de 1 milliard de dollars ont été volés grâce à des exploits de pont

Entre 2011 et 2014, 85 000 Bitcoins avaient été volés à la société MT GOX. Si ce hold-up lié à la malléabilité des transactions, fut le plus grand exploit de l'histoire des cryptomonnaies, on assiste de plus en plus a des attaques sur des ponts entre les blockchains.


Après les exploits des pirates sur Wormhole, Horizon et Axi, nomad a été la dernière vicitime il y a quelques jours. Quelle est l'origine de ce piratage et comment les choses se sont déroulées ? Vous aurez toutes les réponses dans cet article.



Nomad a été piraté pour 190 millions de dollars en divers actifs cryptographiques le 2 août. Le piratage s'est produit après qu'une mise à jour logicielle a révélé une vulnérabilité critique qui permettait à quiconque de drainer des fonds du pont.


La vulnérabilité a été initialement découverte par un pirate informatique inconnu qui a rapidement volé près de 95 millions de dollars. Alors que la nouvelle de l'exploit initial se répandait dans les cercles cryptographiques, d'autres se sont précipités pour rejoindre le pirate d'origine pour prendre de l'argent pour eux-mêmes.


Quantstamp, une société d'audit, a audité Nomad début juin. Il y avait des spéculations selon lesquelles ils avaient identifié cette vulnérabilité dans leur rapport et elle n'a pas été corrigée à temps, mais l'équipe de Nomad a affirmé que la vulnérabilité mise en évidence par Quantstamp était différente de ce qui avait causé l'exploit de 190 millions de dollars. La firme a également assuré qu'elle travaillait activement pour restituer les fonds aux utilisateurs.


Les pirates ont renvoyé 9 millions de dollars à Nomad un jour après l'exploitation. La majorité des fonds retournés ont été des stablecoins, avec 3,8 millions de dollars USDC et 2 millions de dollars USDT renvoyés par plusieurs adresses.


Le constat fait par l'équipe de Nomad est que certaines des personnes qui avaient pris des fonds agissaient avec bienveillance pour empêcher la cryptographie de tomber entre de mauvaises mains.


Au lendemain du piratage, le groupe d'analyse cryptographique BestBrokers a découvert que le premier exploit avait eu lieu le 1er août. Il avait drainé 400 Bitcoin en quatre transactions différentes. Les pirates ont ensuite détourné les 22 880 Ether, puis sont passés à plus de 107 millions de dollars de stablecoins pour finalement détourner les altcoins soutenus par le projet.


En ce jour, Nomad demande à tout pirate informatique ou chercheur en sécurité éthique détenant actuellement des jetons ETH ou ERC-20 de l'attaque du pont de jetons de bien vouloir les renvoyer à l'adresse suivante :


"0x94A84433101A10aEda762968f6995c574D1bF154"


Il est certain que nous parlons beaucoup de sécurité dans le cadre de la blockchain, mais que vous font penser toutes ces attaques ?


Important :


Comment fonctionne le pont blockchain ?

Un pont blockchain relie deux écosystèmes blockchain. Les ponts facilitent la communication entre les blockchains grâce au transfert d'informations et d'actifs. Par exemple permet le payement en Ethereum sur un jeu développé sur la blockchain Avalanche ou une application développée sur la blockchain Solana.



👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets sur la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com


👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com


👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.





1 Comment


Je suis nouveau dans le groupe

Like
bottom of page