top of page

Les Principaux Marchés des Cryptomonnaies en Afrique en 2023

Le marché africain des cryptomonnaies continue d'évoluer à mesure que de plus en plus les populations adoptent les cryptomonnaies, que de nouvelles entreprises voient le jour et que les régulateurs font de nouvelles annonces. Dans cet article, nous explorons les principaux marchés de la cryptomonnaie en Afrique en 2023.




Les populations de l'Afrique sont la plus jeune du monde, avec 70% de personnes de moins de 30 ans en Afrique subsaharienne. Cette démographie crée un terrain fertile pour l'adoption de nouvelles formes de technologie, généralement menée par les jeunes. Pour les cas d'utilisation, la cryptomonnaie et ses innovations associées peuvent potentiellement révolutionner l'ensemble du système financier.


De plus, lorsqu’on parle des paiements transfrontaliers ou transferts externes, la diaspora africaine est également en tête de liste pour ses records dans le cadre des rapatriements.

Raison pour laquelle du fait des frais trop élevés dans le cadre de ces transactions, les cryptomonnaies comme le Bitcoin et des stablecoins ou encore le Tether (USDT) et Binance USD sont très rapidement devenues des alternatives des plateformes traditionnelles à l’instar de Western Union et MoneyGram.


En outre, la nature instable des monnaies africaines et le niveau élevé d'inflation font des cryptomonnaies une meilleure alternative pour économiser et stocker de la richesse. Des pays comme le Zimbabwe et le Soudan sont connus pour leur inflation, mais la situation sur le continent après la pandémie est devenue si grave que des économies plus stables comme le Ghana et l'Éthiopie ont enregistré un taux d'inflation de 52,8% et 32,0% cette année.


Les Marchés en Vedette

Nigeria

Le Nigeria reste le principal marché de la cryptomonnaie en Afrique selon tous les indicateurs. Malgré l'opposition du gouvernement aux cryptomonnaies, le pays a vu le déploiement de la technologie blockchain par des institutions étatiques dans des domaines essentiels.

Afrique du Sud

Contrairement à la plupart des pays avec une adoption et un intérêt élevés pour la cryptomonnaie sur le continent, l'Afrique du Sud a bénéficié de réglementations beaucoup plus positives et accueillantes.

Ghana

Le Ghana continue de montrer des indicateurs positifs en termes d'intérêt et de volumes, mais n'a pas encore atteint les niveaux des autres pays de cette liste.

Kenya

Le Kenya est le plus grand marché de la cryptomonnaie en Afrique de l'Est. Le pays a enregistré le plus grand volume et intérêt dans la sous-région.

Maroc

Le Maroc est devenu le leader de l'activité de la cryptomonnaie en Afrique du Nord malgré des réglementations strictes.


In fine, avec tous ces facteurs et plus encore, l'Afrique est un marché majeur pour l'écosystème de la cryptomonnaie. Cependant, il est important de noter le manque flagrant de présence des marchés francophones dans cette industrie naissante. Des pays comme la Côte d'Ivoire, le Sénégal et le Cameroun sont largement absents de la conversation, malgré un potentiel significatif. Cette situation soulève une question cruciale : pourquoi les marchés francophones sont-ils sous-représentés dans l'adoption de la cryptomonnaie en Afrique, et quelles sont les barrières qui empêchent leur émergence en tant que leaders dans cet espace ?


Pour savoir plus sur les cryptomonnaies, contactez-nous afin d'acheter votre livre, "initiation à la cryptomonnaie I", le premier guide sur la crypto en Afrique. idrisstsafack2@gmail.com





👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets en marches financier, Cryptomonnaie et immobilier : idrisstsafack2@gmail.com



👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com



👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.




תגובות


bottom of page