top of page

Comment les utilisateurs peuvent-ils créer un jeton ?

Globalement, suivant la plateforme coinmarketcap il existe plus de 20 000 cryptomonnaies. Si elles sont nombreuses, il ne faut surtout pas penser qu'elles sont toutes les mêmes. Car, en réalité, on peut organiser cet ensemble en trois grandes catégories, notamment : les coins, les jetons et les memecoins. Quelle est la différence ? Comment concevoir son propre token ? Quelles plateformes sont les plus utilisées ?


Si vous souhaitez avoir des réponses à ces questions, vous devez lire cet article jusqu'à la fin.



1) Quelle est la différence entre les Coins et les jetons ?


Fondamentalement, les coins et les jetons peuvent servir pour acheter, vendre et ou échanger des biens et services. Cependant, la différence notoire provient de leur origine. Les coins sont natifs d'une blockchain et utilisés en tant que réserve de valeur, tandis que les jetons sont développés sur une blockchain non-native et servent généralement pour des utilisations d'applications décentralisées.


Les différences s'étendent plus loin dans le développement, où les utilisateurs cherchant à créer un coin devront copier une blockchain entière. En revanche, ceux qui envisagent le développement des jetons ont besoin à la base d'un contrat intelligent. L'avantage est que puisque le développeur n'a pas besoin de passer du temps à déployer sa propre blockchain et à s'assurer qu'elle est sécurisée, il peut donc économiser du temps et des ressources.


2) Comment concevoir son propre token ?


Théoriquement, la création d'un jeton nécessiterait qu'un créateur décrive les propriétés du jeton, y compris le nom et le nombre de fonctions auxiliaires. Cette étape serait suivie du déploiement d'un contrat intelligent, de tests d'assurance qualité et d'un déploiement de blockchain. Alors que les utilisateurs auraient traditionnellement besoin d'une compréhension de base du codage, les nouvelles plates-formes simplifient le processus pour permettre à quiconque de déployer son propre jeton.


Dans la pratique, les utilisateurs peuvent démarrer le processus de création des jetons en utilisant MetaMask par exemple. Avec les options en place, ils peuvent configurer leurs jetons via un format simplifié en remplissant un formulaire de base sur cette application décentralisée.


Ainsi, tout utilisateur peut créer son propre jeton malgré des connaissances techniques limitées ou inexistantes. Mais, il faut reconnaître que la créaction d'un jeton sans fonction ou projet ne sert à rien.


3) Quelles plateformes sont les plus utilisées ?


En réalité, les blockchains ou plateformes sur lesquelles vous pouvez créer vos jetons sont nombreuses. Les plus populaires sont : Ethereum, Solana, Tron, Binance smart chain, etc.


Néanmoins, Ethereum reste à l'avant-garde de la finance décentralisée (DeFi), donnant aux utilisateurs l'accès à une communauté croissante avec des fonctionnalités diverses.


À ce jour, Ethereum continue d'être la chaîne de blocs la plus populaire en fonction des besoins de l'utilisateur. Cela dit, la norme ERC-20 sur Ethereum est restée la voie dominante pour créer de nouveaux jetons depuis le début, ce qui en fait le premier choix pour le financement participatif et les cas d'utilisation ICO.


Voilà pour vous en termes simples quelques connaissances pratiques sur les jetons. Pouvez-vous nous donner les noms de deux coins et deux jetons que vous connaissez ?



👉 Contactez nous via email pour toute consultation de vos projets sur la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com


👉 Contactez-nous si vous avez besoin d'une formation ou d'un Accompagnement sur les Cryptomonnaies ou la Blockchain : idrisstsafack2@gmail.com


👉Abonnez-vous a l'espace membre pour recevoir notre lettre d'investissement hebdomadaire sur les cryptomonnaies et trading.

Comments


bottom of page